Travaux, urbanisme, environnement durable

Mission accomplie !

Mission accomplie ! Nos sacs de détritus ont été remplir une benne déjà bien pleine de sacs poubelles !  Malheureusement, comme chaque année, il y aura toujours des abrutis pour déposer dans notre magnifique cirque de l'Essonne leurs immondices !

Tiens, je n'ai pas croisé notre Maire, ni aucun Conseiller Municipal dans les chemins profonds du Cirque... A mince, j'ai dû rater la photo officiel autour d'un pôt pour le journal local... L'essenteil est ailleurs pour moi, continuer à preserver ce magnifique endroit aux portes de notre Commune.

   

Trés Grand Nettoyage de Printemps.

Aujourd'hui, samedi 25 Mai 2013, venez nombreux nettoyer le Cirque de l'Essonne.

  • RDV à 10h00 au croisement de la rue Fernand Laguide et Robinson à Corbeil-Essonnes
  • 12h00 à 14h00 : Repas partagé
  • 14h00 à 17h00 : Grand nettoyage.

Le cirque de l'Essonne est un site naturel exceptionnel aux portes de Paris, il se trouve sur le territoire des trois commune Corbeil-Essonnes, Lisses et Villabé et il mérite d'être valorisé. La municipalité de Villabé en a détruite une trés grande partie sur les hauteurs aussi nous devons tout faire pour continuer à le préserver !!! Venez-nombreux

Grand nettoyage de printemps

Aujourd'hui samedi 25 Mai 2013, venez nombreux nettoyer le Cirque de l'Essonne. RDV au Carrefour des Rues Fernand Laguid et Robinson à Corbeil-Essonnes.

  • Debut du nettoyage à 10h00
  • Repas partagé de 12h30 à 14h00
  • Reprise du nettoyage de 14h00 à 17h00

Le cirque de l'Essonne est un site naturel exceptionnel situé sur le territoire des trois communes Corbeil-Essonnes, Lisses et Villabé !

 Ce site qui a lourdement été détruit sur les hauteurs par la Municipalité de Villabé, doit impérativement être préservé et entretenu. De nombreux irresponsables y déposent poubelles, carcasses de voitures et autres détritus !!!

 

Chemin du Bas des Brettes

Les Villabéens sont de plus en plus mécontents de la gestion de la municipalité, dont certains Conseillers ou Maires adjoints sont en place depuis plus de 20 ans !

Le soutien politique de Manuel VALLS, actuel Ministre de l'intérieur... futur 1er Ministre du gouvernement de François HOLLANDE ? ne suffira pas à inverser la tendance. Il y a eu trop de laisser-aller à Villabé et trop c'est trop pour un grand nombre de nos concitoyens.

Notre Groupe a toujours, quant à lui, été à la pointe des propositions utiles et clairvoyantes pour l'avenir de notre commune. Dernièrement, je suis allé à la rencontre des résidents du chemin du bas des Brettes, j'ai pu discuter avec de nombreux riverains et j'ai transmis à Mme le Maire une liste de propositions qui permettront d'améliorer leur quotidien.

Vous pouvez lire mes propositions ici.

 

Le chantier de tous les dangers !

Après vous avoir alerté au sujet d'un chantier à placer sous haute surveillance, chemin d'Ambreville, j'ai été contacté par quelques riverains désemparés ! Et pour cause...

1 - Ils n'ont eu aucune information de la part  de notre municipalité relative au projet de construction de ces nouveaux logements. Tout au plus ils avaient lu quelques lignes dans le bulletin municipal et/ou dans la lettre de notre Maire...

2 - Ils n'ont pas été informés du commencement des travaux, 

3 - Ils n'ont pas été avertis par la Municipalité de la destruction de la forêt à côté de laquelle ils étaient tous venus bâtir leurs maisons,

4 - Certains ont déjà pu faire constater par huissiers des fissures sur leurs maisons, 

5 - N'obtenant aucune réponse concrète, aucune explication ni de la part de notre municipalité, ni de l'aménageur, ils ont dû faire appel à un architecte, expert près de la cour d'appel de Paris afin de les aider pour faire face à ce problème. Une ordonnance référé du 09/09/2011 leur a permis d'obtenir une réunion sur le chantier.

6 - Une étude de sol doit être diligentée en urgence pour à la fois vérifier la stabilité du terrain et évaluer le traitement particulier nécessité par la falaise pierreuse, tant vis-à-vis des constructions existantes au dessus que de celles projetées au-dessous.

Je suis indigné de constater de quelle manière peuvent être considérés les Villabéens. Comme, je l'ai expliqué dans un précédent article, avec le Groupe "Villabé Ensemble", nous avons voté pour la construction de nouveaux logements sociaux sur notre commune, mais nous n'avons pas voté pour laisser faire n'importe quoi et n'importe comment !

Aux commandes de notre Municipalité, j'aurais  : 

1 - examiné avec l'aménageur le plan d'implantation et étudié les conséquences écologiques et les risques potentiels, 

2 - avant d'autoriser le début des travaux, conviés à une réunion d'information avec l'aménageur, l'ensemble des riverains et l'ensemble des Conseillers municipaux, 

3 - interdit la destruction de cette forêt qui protégeait les maisons de la zac des Heurts des vis à vis et des vents parfois violents dans cette zone.

En attendant, le chantier a commencè. Même la SNCF s'inquiète des sondages inondés qui ont été réalisés à proximité des voies.

J'espère que les riverains obtiendront des réponses concrètes à leurs inquiétudes, une réimplantation des arbres détruits et surtout des garanties techniques quant à la consolidation de la falaise pierreuse.

Une nouvelle fois, beaucoup plus de concertation, de communication et d'anticipation auraient tout simplement permis le déroulement de ce projet dans d'excellentes conditions.

A vouloir travailler comme à son habitude en catimini, notre Municipalité doit ensuite gérer les ennuis.

Dommage ! 


altalt


altalt

Chantier sous haute surveillance !

Chemin d'Ambreville, les travaux ont commencé !

Au Conseil municipal, avec les membres du Groupe "Villabé Ensemble", j'ai effectivement voté pour ce projet de construction de logements afin de permettre à notre commune de tenter de respecter le % de logements sociaux et afin de permettre aux Villabéens les plus défavorisés de bénéficier d'une structure sur notre commune.

Cependant, en m'accordant sur ce point avec la municipalité, je n'ai certainement pas donné mon aval pour faire sur ce chantier n'importe quoi !

Et j'estime que notre Mairie a laissé faire n'importe quoi et n'importe comment en autorisant la destruction et l'arrachement d'une centaines d'arbres, parmis lesquels se trouvaient des arbres protégés ! 

Et ce ne sont pas les riverains de la rue Andromédes qui me contrediront !


Nous devons maîtriser le coût de notre eau !

Notre groupe avait interrogè notre Maire, sur la possibilité de gérer en régie la distribution et le traitement de l'eau potable des Villabéens, à l'occasion du dernier Conseil Municipal ! Et il semblerait qu'une bonne décision, courageuse ait été prise par la CAECE ! Nous devons enfin baisser les trop lourdes charges de nos foyers. Maîtriser le coût de notre eau reste un enjeu primordial.

Affaire à suivre car ce dossier reste tout de même complexe à mettre en oeuvre.

Lire article du Républicain sur ce sujet


Inauguration Place de l'église !

Le Conseil Municipal de Villabé et les jeunes du Conseil Municipal  ont inauguré avec Manuel VALLS (député Maire d'Evry et Président de la CAECE) la place de l'église, mardi 21 juin 2011.

L'amicale a superbement accompagné cet évènement de nombreuses compositions et en plus ce soir là, c'était la fête de la musique  !!! 

Quelques membres de l'association le Sarment Villabéen dont son Président Patrice DUBOZ  ont servi un apéritif convivial aux participants.

La Presse en parle ! Article du Républicain de jeudi 23 juin 2011.

Mais où était donc passé notre Conseiller Général communiste du Front de Gauche Bruno PIRIOU, ce soir là ?

N° d'urgence le week-end !

Un problème avec votre réseau d'évacuation des eaux, une canalisation bouchée ?

Vous pouvez-contacter la SEE (Société des Eaux de l'Essonne) au 0810 891 891

A6 ! Enfin !

Nous y sommes ! Il aura fallu !
- des dizaines de courriers aux ministres, députés, sénateurs, Président du Conseil Général, Président du Conseil Régionale !
- participer à une émission TV,
- un reportage de TV Essonne,
- nos questions au Conseils Municipal,
- des articles dans le Républicain et le Parisien,
- organiser trois manifestations en bordure de l'A6...
Les riverains de l'A6 vont enfin bientôt pouvoir vivre avec quelques décibels en moins !
Monsieur Thierry MARIANI (secrétaire d'Etat chargé des transports) vient de me confirmer que la réfection de la chaussée au niveau des communes de Lisses et de Villabé sera engagée à la fin de cette année.
Les crédits nécessaires à cette opération ont bien été inscrits à la programmation 2011.
Excellente nouvelle !
Merci.

Lire le courrier de Monsieur le Ministre.

Villabé va avoir son PLU !

Lors du dernier Conseil Municipal, la municipalité a décidé d'engager la révision du Plan d'Occupation des Sols (POS) de notre Commune.
Celui-ci sera transformé en Plan Local d'Urbanisme (PLU). Le POS de Villabé a été prescrit par une délibération du 16/04/1981.
Afin de répondre aux exigence de la loi SRU, l'élaboration d'un PLU doit faire l'objet d'une concertation préalable avec les habitants, associations et autres personnes concernées.
Comme vous le savez certainement....Une enquête publique est en cours sur la Commune !
Vous pouvez adresser vos remarques ou suggestions à Mme Le maire ou les inscrire sur un cahier disponible en mairie aux horaires d'ouverture.
Service de l'urbanisme = 01 69 11 19 77
Vous pouvez aussi me transmettre vos remarques ou propositions. 


Transformation du POS en PLU
Depuis la loi Solidarité et Renouvellement Urbains (SRU) du 13 décembre 2000, le Plan d'Occupation des Sols (POS) a changé de dénomination et est devenu le Plan Local d'Urbanisme (PLU), nouvel instrument de planification.

La loi SRU a traduit la volonté de promouvoir un aménagement plus cohérent, intégrant les multiples thématiques de l'urbanisme, de l'habitat aux déplacements, en passant par l'économie et l'environnement, le tout dans une perspective de développement durable.

 

Qu’est-ce qu’un Plan Local d’Urbanisme ?
 C’est le document de planification urbaine élaboré à l’échelon communal. Il fixe les règles d’occupation et d’utilisation du sol : OU, QUOI et COMMENT CONSTRUIRE.

Il est constitué de différentes pièces :
- un rapport de présentation, qui inclut le diagnostic du territoire, l’état initial de l’environnement, l’exposé des motifs et l’évaluation des incidences du plan sur l’environnement ainsi que les mesures prises pour sa préservation et sa mise en valeur,
- le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) qui expose les orientations générales d’aménagement et de développement de la commune,
- des orientations d’aménagement par secteur, facultatives mais opposables aux tiers, qui constituent en quelque sorte un zoom sur l’aménagement possible d’un secteur ou d’un quartier de la ville,
- le règlement écrit, qui énonce pour chaque type de zone les règles applicables selon 14 articles, et graphique, correspondant aux plans de zonage,
- des annexes.

 

L’évolution du PLU
 Un PLU n’a pas de « durée de vie » légale.

 Il peut évoluer au travers de différentes procédures :
- la modification, qui autorise des changements ponctuels dans le document,
- la révision simplifiée, qui autorise l’adaptation des règles d’urbanisme à une opération d’intérêt général ou la correction d’une erreur matérielle,
- la révision générale, qui autorise des changements de grande ampleur. Le document fait en quelque sorte « peau neuve »,
- la mise en compatibilité, rendue nécessaire lors de la modification de règles supra-communales telles les règles du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) ou l’instauration d’une Déclaration d’Utilité Publique (DUP).

Tunnel de la Gare de Villabé

Toujours à l'écoute des Villabéens et présents dans tous les quartiers de notre commune, nous participons activement à l'amélioration de notre cadre de vie. Ainsi, nous avons contribué à inciter notre municipalité à entreprendre de nombreux aménagements proches de chez-vous.
Après avoir fait sécuriser l'accès de notre Gare par l'ajout d'une barrière évitant aux piétons de chuter, nous avions proposé le 29 avril 2009 de faire participer les enfants-créateurs de notre Espace Jeunesse à la décoration du tunnel sous les voies férrées.
Aujourd'hui, c'est fait
Cependant, nous n'avons pas été informés des travaux de réalisation.
Rendons ici à notre Groupe son action constructive pour notre Commune.



Osmoz

Sur les 14 hectares de l'ancienne papeterie DARBLAY, traversé par un bras de l'Esonne, un premier projet immobilier sort de terre.
De nombreux Villabéens traversaient l'Essonne pour ce rendre tous les matins dans cette usine. Aujourd'hui, Bouygues immobilier se tourne vers l'avenir et propose des "villas-appartement" d'un niveau très haute performance Energétique sur ce site emblèmatique.
Et dire que notre Municipalité est opposée à ce projet !
Comme a son habitude, ses critiques ont été nombreuses et comme à son habitude aucune anticipation, aucune concertation !
- Quels ont été les contacts, les rencontres avec la municipalité de Corbeil-Essonnes pour préparer l'avenir de ce quartier ?
- Comment ne peuvent-ils pas imaginer que les futurs résidents viendront faire leurs courses à Carrefour Villabé A6 ?
- Comment ne peuvent-ils pas imaginer que certains futurs résidents souhaiteront scolariser leurs enfants dans nos écoles ?

- Comment ne peuvent-ils pas imaginer que les futurs résident viendront prendre le train dans notre gare ?
- Comment ne peuvent-ils pas imaginer que les Villabéens iront fréquenter les futurs commerces de ce nouveaux quartier ?
- Comment ne peuvent-ils pas imaginer que des centaines de voitures emprunteront la vieille côte pour rejoindre l'A6 ?
Ainsi Mme Maggini dirige notre Municipalité...




Semaine du développement durable à Villabé !



Du 1er au 7 avril 2010, c'est la semaine nationale du développement durable !
A Villabé aussi, je vous invite à mieux trier vos déchets, économiser l'énergie de votre appartement ou de votre maison !
De nombreux gestes permettent de réduire votre facture énergétique qui coût trop chère à la planéte.
Réduire ses déchets :
Chaque année, un Français jette environ 360 kg de déchets, et vous ? Réduction des emballages, tri, recyclage, compostage, mise en déchèterie… Nous avons tous la possibilité de réduire nos déchets, des solutions existent.
Se déplacer autrement :
L’impact environnemental et financier des transports est désormais connu de tous. De nombreux moyens existent, astucieux et souvent plus économiques, pour se déplacer autrement
Protéger les espaces et les espèces :
La biodiversité distingue l’ensemble des formes de vie (faune, flore, milieux naturels et espèce humaine) ainsi que les relations établies entre elles. Face aux menaces qui pèsent sur la biodiversité (déforestation, pollutions, surexploitation de certaines espèces, changement climatique...), la conservation de la diversité biologique et des écosystèmes est une priorité mondiale.
Changeons nos comportements !

Téléchargez la plaquette

Visitez le chantier des 95 logements !

Les 95 logements sont en construction dans le quartier du Bras de Fer.
Les logements devraient être livrés courant du 1er trimestre 2011.
Comment seront-ils attribués ?
Quels seront les critéres de choix de Mme MAGGINI ?

 

 

Et dire que c'est moi qui devait massacrer le cirque de l'Essonne...

Petit calcul... Si on compte 2 voitures par logement... Comment vont se croiser les 180 voitures de notre nouveau lotissement avec les 3600 de la Papéterie de Corbeil-Essonnes ?
Ce sont les riverains de l'avenue de la Gare et de la Vieille Côte qui vont être contents !!!

Affaire à suivre...

Derrière la Ferme, c'est parti !


 
 
Il aura fallu attendre plusieurs mois pour voir enfin le chantier de notre future zone commerciale "Derrière la Ferme" démarrer.
En raison de l'état de l'endettement de notre commune, Villabé a besoin de ce projet aussi espèrons que l'inauguration des premières enseignes puisse se faire rapidement !











Villabé entre en Intercommunalité

Lors du Conseil Municipal du 12 février 2010, notre municipalité a voté à mains levées pour demander l'adhésion de Villabé à la communauté d'agglomération d'Evry Centre Essonne (CAECE) à :
21 voix : Pour
5 Voix : Contre
1 Abstention.
Vous pouvez lire ici la déclaration de notre Groupe.

Nous n'avons eu aucune explication sur la décision de Mme MAGGINI de ne pas consulter les Villabéens !

Appel de COPENHAGUE

 Notre groupe considère que le respect de notre environnement doit être l'une de nos priorité pour les années à venir aussi nos avons fait voter une motion lors de notre dernier Conseil Municipal en faveur de l'appel de Copenhague.

Que va-t-il se passer en décembre à Copenhague ?  Copenhague arrive après l'accord de Kyoto. Celui-ci fut ratifié par 175 pays (à l’exception notable des États-Unis). Ce premier traité international de lutte contre les changements climatiques est entré en vigueur en 2005. Il prévoit une réduction des quantités de gaz à effet de serre émises par les pays industrialisés d’au moins 5,2 % d’ici à 2012, par rapport aux niveaux de 1990. Le traité de Kyoto arrive à expiration fin 2012. Le nouvel accord international devrait couvrir la période 2013-2017.

Le compte à rebours est lancé ! Si un accord ambitieux et fort est signé à Copenhague puis ratifié par tous les États, nous serons dans les délais pour contenir l’augmentation des températures en deçà de 2°C et éviter l’emballement climatique… Sinon, il deviendra quasiment impossible de maîtriser les impacts irréversibles d’un grave bouleversement du climat.

La France doit peser de tout son poids au sein de l’UE pour que celle-ci tire le futur accord climatique vers le haut. C'est pour cette raison que notre Groupe "Villabé Ensemble" a proposé l'adoption d'une motion afin de transmettre à Nicolas SARKOZY Président de la république notre soutien et notre souhait d'une intervention ferme et volontaire de sa part lors de ce prochain sommet.   Lire Notre motion

Développement durable

A Villabé le développement durable n'aura pas duré !

Bravo, Madame MAGGINI vos camarades ont bien suivi votre consigne de vote !  Cependant, en vous abstenant, lors du Conseil Municipal du 23 septembre 2009, lorsque notre groupe a proposé d'adopter la motion "Copenhague", vous avez fait preuve d'incohérence pour deux raisons :

1 - Ce soir là vous aviez mis à l'ordre du jour, la déclaration d'engagements partagés pour l'agenda 21 de l'Essonne. Et nous l'avons adoptée à l'unanimité ! Je citerai ici quelques extraits :  "L'avenir de notre planète est une question qui nous préoccupe tous. Les récents rapports du GIEC et du PNUE confirment que notre mode de développement engendre des conséquences lourdes sur le climat, les ressources naturelles, et eu final les conditions de vie des populations...En France, l'Etat s'est engagé dans une démarche de Grenelle de l'environnement qui confirme que l'ensemble des acteurs ont un rôle à jouer face à cette situation." et " Les partenaires de l'Agenda 21 estiment, enfin, que cette prise de conscience doit intégrer les impacts planétaires des activités et modes de vie de chacun. La solidarité en matière de développemet durable doit ainsi s'affirmer à l'échelle mondiale..."

2 - Dans votre dernière lettre du Maire, de septembre 2009 au sujet de la rénovation de l'A6, vous faite état avec complaisance de votre action conjointe avec mon ami "Franc MARLIN", "par de là toutes les divergeances politiques vous agissez pour les Villabéens " ! Cependant,  lorsque vos propres Conseillers Municipaux d'opposition, vous proposent d'agir vous critiquez et rejetez !

Nous avons pris acte, vous vous êtes abstenue au sujet de l' appel de Copenhague, lancé par de nombreuses ONG ( Fondation Nicolat HULOT, Médecins sans frontière, Green Peace, le sacours catholique, WWF...) à Nicolas SARKOZY afin de lui demander de prendre la tête de ce combat de la préservation de notre planète.

Nous aurions souhaité une nouvelle fois, comme nous l'avions souhaité lors de l'organisation de nos nombreuses manifestations pour la rénovation de l'A6 que votre groupe puisse transcender nos rivalités partisanes, politiques et puisse se joindre à nous dans l'intérêts des Villabéens. Cependant, vous n'avez pas voté contre notre motion. Celle-ci a donc été adoptée par notre municipalité avec 4 voix pour et 23 abstentions ! Nous vous en remercions !

Notre avenir commun dépendra dans quelques jours des choix politiques qui seront faits à Copenhague.

Lire le discours prononcé à l'occasion du Sommet sur le climat à l'ONU par le Président de la République à New-york, le 23 septembre 2009.

Villabé ville soleil !

A quand notre régie locale d'électricité Villabéenne ou intercommunale ?

Quelques Villabéens se sont lancés dans la production d'électricité ! C'est une manière écologique de préserver la planète tout en préservant à long terme son porte-monaie... Bravo !

Levez-les yeux et vous apercevrez sur des toitures orientées plein sud ou sud-Ouest des cellules photovoltaïques permettant de capter l'énergie solaire pour la transformer ensuite en énergie électrique !

Combien celà coûte :  Cout moyen d'une installation d'environ 1 KWC : sur toit : 15.000 € et intégrée à l'architecture (tuiles, vitres solaires) : 17.000 €

Puissance pour une habitation (hors chauffage) : 1,6 kWc
Consommation moyenne d’un ménage (hors chauffage) : 3500 kWh par an
Rentabiliser l'investissement : entre 8 et 20 ans selon le prix d'achat, le prix de rachat du surplus et l'ensoleillement.
Inclinaison optimal : 30 degrés
Orientation optimale : sud
1 kWh = 1000 watts pendant 1 heure = 3600000 Joules. 

Depuis le 1er juillet 2006, il est possible pour les particuliers comme pour les sociétés de vendre leur production d'électricité verte à EDF ou à une régie locale de distribution d’électricité. Si vous posséder des panneaux photovoltaïques, il vous est possible de revendre le surplus de production à un prix avantageux, ce qui est une solution bien plus rentable que le stockage par batteries. Un contrat sera établi pour une durée garantie de 15 ou 20 ans et le prix de rachat du kilowattheure que vous produirez sera largement supérieur au prix public de l'électricité.

Tarifs de rachat au 1er janvier 2008 : Panneaux au sol ou superposés à la toiture : 0,31193 €/kWh
Installation intégrée au bâti : 0,57187 €/kWh.

Comment celà fonctionne ?

Quelques données techniques d'installation :

L’onduleur : Un assemblage de panneaux solaires produit un courant continu généralement de 12 ou 24 volts. Il faut donc un ondulateur (onduleur) pour convertir cette énergie au format 220 volts alternatif des appareils électriques et du réseau français public. Pour être autorisé à réinjecter de électricité sur le réseau public, il faut un onduleur aux normes EDF.
Le compteur de revente : C'est un deuxième compteur avec lequel EDF va comptabiliser l'énergie que vous fournissez au réseau. Il est aussi possible d'installer un compteur bi-directionnel. Si vous décider de revendre toute l'électricité produite par votre installation solaire le câblage sera différent et plus couteux car il faut dissocier complètement les points de raccordement. Prix de l'installation autour de 600 euros.