Conseil municipal du 11 février 2009

Lire le compte rendu succinct

 

Nos trois questions

01 : Intercommunalité : Madame Le Maire, vous avez annoncé lors de vos vœux à la population que vous engageriez un cabinet d’études afin de pouvoir évaluer le meilleur choix pour les Villabéens.

Votre prédécesseur a déjà fait appel à un bureau d'études afin d'évaluer les possibilités pour Villabé d'entrer en intercommunalité.

En cette période de crise, est-il réellement utile de mandater une étude nouvelle ?

Vous connaissez les choix possibles, vous connaissez les avantages et les inconvénients des uns et des autres. Par ailleurs, nous vous suggérons de prendre contact avec vos homologues, avec les Présidents des communautés qui nous entourent afin de vous permettre de comparer les fiscalités additionnelles, les projets à moyens et longs termes.

Les communautés qui nous entourent fonctionnent déjà depuis de nombreuses années. Elles ont donc défini les compétences obligatoires et facultatives qu'elles ont mises en commun. Si toutefois vous souhaitez toujours faire appel à un bureau d'études, quel en sera le coût pour notre commune et quelle échéance lui fixerez-vous ?

Réponse de Madame le Maire:  J'ai missionné un bureau d'études pour étudier de façon approfondie les conséquences d'un regroupement compte tenu du voisinage de notre commune avec 3 communautés d'agglomération et de communes. Cette étude nous aurait permis de déterminer par des cas de figure celui qui serait le plus favorable aux intérêts de la commune et des Villabéens.mes relances, ce bureau d’études n’a pas encore travaillé sur le sujet.

Je ne donne pas de suite à cette mission. J’ai déjà, comme vous me le suggérez dans votre question, pris contact avec les différents Présidents des agglomérations qui nous entourent afin qu’ils nous guident, forts de leur expérience, dans le meilleur choix.

Néanmoins, comme je le disais lors de la cérémonie des vœux, soyons réalistes et restons attentifs aux évolutions des entités qui nous entourent car face à des décisions autoritaires qui viendront à terme. M. le Préfet nous a donné jusqu’en 2014. Il nous faudra bien négocier et faire un choix.

02 : Sécurité des Villabéens : Nous vous avons interpellée à plusieurs reprises au sujet des nuisances subies par un riverain du parc Eridan. Nous vous avions proposé des aménagements qui auraient pu réduire les incivilités dont est victime cette famille.  Est-ce par manque de temps, ou tout simplement à cause d'une mauvaise analyse du problème ? 
A ce jour, aucune action concrète n'a été entreprise. Ce riverain vient tout dernièrement de subir des dégradations importantes de son domicile (clôtures arrachées, jets de blocs de pierres sur sa façade).
Allez-vous faire respecter l'arrêté qui réglemente les parcs et terrains de jeux de notre commune et entreprendre un minimum d'aménagement dans ce parc afin de mettre fin à ces nuisances inadmissibles ? 

Réponse de Madame le Maire : Je suis bien au courant des problèmes que rencontre ce riverain du parc Eridan. Je lui ai déjà rendu visite  et nous en avons discuté. J’ai bien conscience de ce que cette personne subit au quotidien, amplifié par le fait qu’il n’a plus d’entente possible avec les jeunes en cause. M. Duboz s’est rendu sur place la semaine dernière pour étudier une éventuelle solution.

Nous ne pensons pas que les aménagements que ce riverain propose suffisent à régler ces différends. Et n’oublions pas que le square Eridan est une aire de jeux pour enfants, très fréquentée par les jeunes, en toute saison.

Tout en comprenant les nuisances occasionnées à ce riverain et en cherchant des solutions avec les services techniques, nous pensons que le square est et doit rester, avant tout, un lieu dédié aux enfants. En donnant satisfaction à ce riverain, je ne veux pas et ne peux pas  ignorer les parents qui apprécient ce square.


03 : Sécurité du stationnement devant le collège Rosa PARKS:  Lors de la construction de notre collège, nous avons participé à toutes les réunions d'information organisées par notre Conseiller Général Bruno PIRIOU. A chaque réunion, nous avons demandé de bien vouloir augmenter le nombre de places de parking. A chaque fois, notre Conseiller Général, soutenu par votre prédécesseur nous répondait qu'il souhaitait inciter les parents à se déplacer à vélo ou à pieds pour aller déposer ou récupérer leurs enfants !
Aujourd'hui, nous vous invitons à vous rendre devant le collège aux heures de sortie pour constater que peu de parents respectent cette volonté ! Par manque de place, les véhicules trop nombreux stationnent parfois d'une manière  dangereuse pour la sécurité (trottoir, pelouse, double file.. .)
Madame, le Maire, nous avons transmis un courrier à Monsieur PIRIOU. Cependant, pouvez-vous intervenir afin qu'une partie de l'immense parking inutilisé, réservé aux bus, puisse être autorisé pour les véhicules particuliers ?

Réponse de Madame le Maire : M. Piriou,  que je viens de rencontrer, va transmettre vos remarques aux personnes concernées au Conseil Général. Je vous rappelle toutefois qu’il n’est plus en charge de l’environnement, ni des collèges. En ce qui nous concerne, j’en ai pris bonne note et je vais faire étudier le problème par les services techniques.