De nouvelles élections municipales à Corbeil ?

Ce lundi 22 mars, le Tribunal administratif de Versailles a retenu trois des griefs des recours en annulation des élections municipales de Corbeil-Essonnes des 27 septembre et 4 octobre déposés par Michel Nouaille, Carlos Da Silva et Jacques Picard.

Le rapporteur public :

• Dit que Jean-Pierre Bechter n’apporte pas la preuve de son éligibilité à Corbeil-Essonnes en n’étant ni électeur, ni contribuable sur la commune en 2009,

• Considère qu’il y eu menace à l’emploi exercée par M. Bechter et M. Serge Dassault sur le devenir de l’entreprise Altis,

• Conteste le bulletin de vote de Jean-pierre Bechter faisant apparaître le nom de Serge Dassault.

Ces trois faits, rapportés au faible écart de 14 voix, sont qualifiés de « manœuvres caractérisées de nature à fausser le résultat du scrutin ».

Le Tribunal administratif rendra sa décision avant vendredi 26 mars.
Affaire à suivre !