Les nouvelles

Fête de l'Europe !

 

C'est la fête de l'Europe partout en france sauf à Villabé ! Que s'est-il donc passé à Villabé, ce 9 mai 2008 ?

Un peu d'histoire :

La presse est réunie en ce 9 mai 1950, au salon de l’Horloge du Quai d’Orsay, à Paris, pour une communication solennelle. Robert Schuman, ministre des Affaires étrangères, prend la parole : « la paix mondiale ne saurait être sauvegardée sans des efforts créateurs à la mesure des dangers qui la menacent. La contribution qu’une Europe organisée et vivante peut apporter à la civilisation est indispensable au maintien des relations pacifiques. »

Pour rendre hommage à la déclaration Schuman considérée comme l’acte fondateur de l’UE, les chefs d’État décident de faire du 9 mai la Journée de l’Europe, en juin 1985, lors du Conseil européen de Milan.

Le 9 mai, jour férié ?

Beaucoup au sein des organismes pro-européens pensent que le 9 mai aurait une portée bien plus grande, s’il devenait un jour férié dans toute l’Europe. Les Européens auraient alors l’impression de fêter un même événement, une sorte de journée européenne, comme il existe une journée nationale. L’UE reconnaîtrait par là que ses peuples possèdent une histoire et des valeurs communes.

Pour passer d’un simple marché économique à une entité politique, comme l’est devenue l’UE au fil des décennies, celle-ci a besoin de symboles forts. Or que sont-ils vraiment aujourd’hui ? L’hymne européen est à peine connu, l’euro reste davantage le symbole d’une unité économique. Beaucoup ne connaissent pas la devise et sont incapables de citer le nombre exact d’étoiles sur le drapeau.

Mais à Villabé, notre municipalité ne souhaite même pas rejoindre une intercommunalité alors imaginez un peu...L'Europe ? 

Je souhaite de tout coeur être un acteur du changement dans quelques années ici dans mon village.

 

Il tente le tout pour le tout ou la crise de l'élu !

Le commissaire du gouvernement du Tribunal administratif de Versaille a présenté oralement ses conclusions aux juges et a proposé la solution qui lui paraît la plus appropriée au litige ce matin, 13 mai à 11h30 : Il a rejeté la demande de recours exprimée par Thierry BRUN ! 

 Quelques explications :

Après sa trahison, son exclusion de l'UMP et ses tentatives d'explications. "j'ai quitté le groupe de Karl DIRAT" à cause de ses méthodes guerrières !!! Voici l'épisode du "Tribunal administratif" !

J'ai reçu il y a quelques semaines un recommandé du tribunal administratif ! Marie Hélène GARCIA et Fréderic FAURE aussi !!! et je m'en excuse une nouvelle fois auprès d'eux ! Tous les deux ont fait preuves de la plus grande loyautée, de la plus grande disponibilité durant cette campagne.

Thierry BRUN, demande au juge administratif " l'invalidation de l'élection des trois représentants de la liste "Villabé ensemble" coupables d'infraction caractérisée au code électoral ayant entraîné une modification substantielle des résultats en leur faveur. Si le juge administratif décide l'invalidation des trois élus, les trois sièges vacants pourraient être attribués aux trois autres listes Villabéennes..."  ! Rien que cela !

En effet, je suis coupable à ses yeux d'avoir mis sur mon blog personnel un article le samedi 8 mars 2008 à 10h52. Article que des milliers de Villabéens ont lu entre le samedi 10h52 et le dimanche 20h00 !

Une véritable offensive de la dernière chance. 

Le juge du tribunal administratif va statuer : mon article est effectivement une violation du code électoral puisque je l'ai écrit le samedi matin, cependant, il va apprécier son impact sur les intentions de votes des Villabéens. Mon article, contrairement à l'article diffamatoire des amis du PS de Madame MAGGINI n'a pas été distribué dans toutes les boites aux lettres. Il se trouve sur mon blog dans l'attente d'une lecture par un blogueur averti !

Cet article, intitulé "Il est necessaire de reclarifier" était une réponse au tract qui avait été distribué par la section du PS de Villabé entre le 8 et le 9 mars en violation du code électoral. Certains habitants de villoison ont même eu ce tract dimanche matin. Mon article n'était pas un article de propagande électorale puisqu'il répondait à une attaque personnelle

Thierry BRUN estime que cet article a permis à ma liste d'être en deuxième position derriere Madame MAGGINI alors que cette place aurait dû lui être réservée par les Villabéens ! Ceux-ci auraient donc changé d'avis à sa lecture et auraient décidé de ne plus voter pour thierry BRUN ! 

Il ne manque pas de culot ce Monsieur BRUN ! Et oui, ses films et ses DVD n'ont pas suffi à faire oublier notre travail désinterréssé d'élus de proximité, nos actions menées sur la commune depuis plus de 10 ans, la réelle qualité des membres de mon groupe et notre disponibilité.

C'est comme cela avec Thierry BRUN, non content de s'être exclu de notre groupe associatif "Villabé Demain", non content d'être exclu de son mouvement politique l'UMP, pour non respect des statuts  il m'attaque pour malversation !

Quel culot alors qu'il avait lui même affiché en toute illégalité sur les panneaux officiels dès le jeudi du tirage au sort. Alors qu'il aurait fallu attendre le dimanche minuit pour commencer la campagne d'affichage ! Il a donc lui aussi été coupable d'une infraction caractérisée au code électoral ! De nombreux Villabéens ont pu voir son visage avant celui des autres candidats ce qui a ôté des voix à Madame CHAIGNEAU et à moi même, selon son raisonnement...

Quant à moi, je place la politique sur notre commune à un autre niveau, celui de la disponibilité de l'honnêteté, de la franchise, du rassemblement et surtout de l'écoute des Villabéens au sujet de leurs préoccupations  et ils nous l'ont bien rendu en plaçant le groupe "Villabé ensemble" : Première force d'opposition.

Je demande solennellement à Thierry BRUN de cesser ses attaques inutiles "clochemerles" et de laisser notre groupe "Villabé ensemble" travailler positivement pour notre commune.

 

Service minimum à Villabé ?

Voici quelques réponses aux nombreuses questions posées par les Parents que nous rencontrons. Le droit de grêve des personnels de l'éducation nationale est un principe qui ne saurait être remis en cause, cependant, il doit s'exercer dans le respect de la liberté des Parents de pouvoir poursuivre leur propre activité professionnelle...

En quoi consiste le service minimum d'accueil ?

Il s'agit d'une convention passée entre l'État et les communes volontaires, par laquelle l'État finance le service mis en œuvre par les communes pour accueillir les enfants durant les jours de grève, à hauteur de 90 € par groupe de 1 à 15 élèves accueillis pendant les heures habituelles d'enseignement (6 heures par jour).

Comment savoir si l'école de mon enfant fait grève ?

Une information sera affichée à l'extérieur des écoles Ariane et Jean Jaures au minimum 48 heures avant le début de la grève.

Comment savoir si le service minimum d'accueil est mis en place dans ma commune ?

Contactez notre mairie qui vous indiquera les modalités d'accueil des enfants le jour de grève. Une information peut également être affichée à l'extérieur de l'école.
Les sites académiques et le site du ministère indiquent sur leurs pages les communes organisant un service d'accueil.

Comment est organisé l'accueil des enfants ?

Les enfants sont accueillis soit dans les écoles, soit dans des structures municipales ou associatives. Les personnels sont en nombre suffisant pour assurer la sécurité et la surveillance des enfants.

L'accueil des élèves n'est-t-il pas déjà assuré en cas de grève ?

Les élèves des collèges et des lycées sont accueillis dans leur établissement scolaire les jours de grève. En revanche, rien n'est prévu pour les plus jeunes élèves, ceux des écoles maternelles et élémentaires dont les parents découvrent bien souvent la veille ou le jour même de la grève que leur école sera fermée.

Le service minimum d'accueil représentera-t-il un coût supplémentaire pour le contribuable ?

Non. Le financement proviendra des retenues sur salaire effectuées par l'État sur les salaires des enseignants grévistes.

Les communes ont-elles la certitude d'être remboursées ?

L'État s'engage dans la convention qu'il signe avec les communes à les rembourser dans un délai de 35 jours à compter de la réception du document listant les élèves accueillis le jour de la grève.

Pour connaitre les communes de notre département qui ont décidé de proposer aux Parents qui travaillent une solution afin de leur permettre

 lien vers le Ministère de l'Education National

Lire la lettre du Ministre

Qu'en est-il à Villabé ?

Le choix de proposer ou de ne pas proposer aux Parents l'accueil des élèves a été une décision unilatérale, autoritaire de notre Maire.

Aucun débat sur ce sujet lors des Conseils Municipaux.

Mes amis des communes de Lisses, Courcouronnes et Corbeil-Essonnes ont mis en place un tel système afin de permettre aux Parents en grande difficulité de pouvoir faire garder leurs enfants dans des conditions convenables.

Réunion publique "Zac des Brateaux 2"

Mardi 6 mai 2008 de 18h00 à 20h00 Madame MAGGINI (Maire de Villabé) a invité les Villabéens à venir "réflechir ensemble" sur le projet d'aménagement de la Zac des Brateaux 2 dit "derrière la ferme ! "

Etaient présents : Madame MAGGINI (Maire de Villabé) , Monsieur LAFON (1er Maire adjoint), Monsieur BOULY (Maire adjoint chargé de la communication), 3 représentants du Groupe BREMOND en charge de l'aménagement et devinez qui ?... notre ancien Maire... consultant ?

A cette occasion, Madame MAGGINI nous a présenté le projet dans sa globalité. Le choix est arrêté. "Ce sera un projet de développement commercial qui sera utile aux finances de notre commune". Nous avons appris à cette occasion que le site s'appellerai "Derrière la ferme".

L'aménageur du Groupe BREMOND nous présenta ensuite l'architecture, l'agencement et l'implantation des futurs magasins : CASTORAMA, JARDILAND, d'un espace de restaurants et de commerces (équipement de la Maison, équipement de la personne). Si les implantations de CASTORAMA et de JARDILAND sont bien avancés, celles des autres espaces sont encore en cours de négociations.

Questions posées par des Villabéens :

1 - Première intervention, Marie Hélène GARCIA : Après avoir demandé des précisions sur les nuisances accoustiques de l'A6 qui pourraient être répercutées par ces nouveaux bâtiments, ses questions concernaient l'aménagement de pistes cyclables et l'échantillonnage d'enseignes susceptibles de prendre en compte les attentes de toutes les générations.

 2 - Deuxième intervention : Un Villabéen qui habite notre commune depuis 30 ans aurait souhaité que cet espace puisse être occupé par des logements nécessaires à notre commune dans le cadre de la loi SRU et non pas par une zone commerciale de plus dans notre région... Notre commune ne disposant plus de terrain constructible, il demanda à  notre Municipalité si elle envisageait toujours de préserver le Cirque de l'Essonne et où allait-elle pouvoir construire les nouveaux logements?

3 - troisième intervention, Monsieur SEBASTIAN : Résidant Villabé depuis 10 ans, il s'est inquiété des emplois précaires qui allaient être crées dans cette zone et il aurait préféré voir la création d'emplois plus industriels.

4 -  Questions de Karl DIRAT :

J'ai remercié Madame MAGGINI d'avoir bien voulu organiser cette réunion afin de nous faire découvrir ce projet gardé bien secret par notre ancien Maire et par elle même jusqu'à l'ouverture de l'enquête publique. J'ai invité les Villabéens à se rendre en Mairie pour faire part de leurs propositons dans le cadre de cette'enquête et j'ai ensuite fait remarquer à Madame MAGGINI, compte-tenu des premières questions que ce projet aurait mérité une plus grande concertation avec la population.

Aujourd'hui, le projet étant bien avancé, j'ai alors souhaité poser des questions techniques :

  •  A) Un comptage de la circulation et une étude de traffic ont été réalisés courant novembre 2006 par la socièté Dynalogic Cette étude estime à + 24 % le trafic suplémentaire le samedi. La société BREMOND nous a montré une simulation du traffic des camions qui viendront livrer la marchandise aux commerces qui vont occuper la zone, cependant a-t-on pris en compte la circulation des futurs riverains du site de la papéterie de Corbeil-Essonnes et des communes voisines qui viendront normalement s'équiper dans les magasins CASTORAMA et JARDILAND ?
  • Réponse de Madame MAGGINI : Cette réunion qui aurait pu être constructive a pris une tournure de fin de campagne ... et c'est sur un ton aggressif que les Villabéens et moi même ont pu apprendre de Madame MAGGINI que j'étais favorable au projet de mon ami Serge DASSAULT, à l'aménagement de l'ancienne papéterie ! Et qu'elle s'y opposerait.
  •  Comment va t-elle donc s'y opposer ? J'attends toujours une réponse. Elle se vante de créer une zone commerciale bénéfique aux Villabéens et elle entend donc s'interposer à la venue de futurs clients. Je l'interrogeais simplement sur la manière dont elle va gérer avec Corbeil-Essonnes et Evry-Centre-Essonne les futurs problèmes de circulation.
  • Arrêtez de polémiquer, Madame MAGGINI, la campagne est terminée. Votre projet de zone commerciale va exister, ceux d'EXONA et des logements de la papéterie sur Corbeil-Essonne aussi.
  • Alors travaillons ensemble afin de prévoir les aménagements nécessaires et indispensables.
  • B) Notre municipalité a-t-elle concerté les communes voisines, Lisses, Courcouronnes, Corbeil-Essonnes, Mennecy au sujet de ces flux de circulation afin de trouver ensemble des solutions ?
  • Réponse de Monsieur notre ancien Maire ? : Croyez-vous que les communes dont vous parlez sont venues nous trouver lorsqu'ils ont fait des projets d'aménagements sur leur commune ?
  • Remarque : J'attends toujours la réponse pratique de notre Maire actuelle, Madame MAGGINI sur ce point.
  • C) En raison des flux prévisibles, notre Mairie envisage t-elle l'ouverture du pont se trouvant au niveau du stade de Villabé ?
  • Réponse de Madame MAGGINI : Lorsque nous avons dû faire évacuer les gens du voyage qui étaient installés à proximité de ce pont nous avons demandé aux secours et à la prefecture s'ils avaient besoin d''emprunter cet ouvrage pour intervenir et leur réponse a été "non"... Nous n'ouvrirons donc pas ce pont pour l'aménagement de cette nouvelle zone...
  • Remarque : Là, je n'ai pas vraiment compris le sens de cette réponse. Quel rapport entre l'évacuation des gens du voyage, l'intervention de la préfecture et des secours ponctuellement en mars 2007 et une augmentation prévisible régulière de la circulation avec des points noirs à certaines periodes en 2011 ou 2012 ?
  • D) La socièté BREMOND peut-elle nous expliquer en quoi consiste la Commission d'équipement Communale qui doit se tenir en sêptembre 2008 ?
  • E) La socièté BREMOND peut-elle nous expliquer les solutions qu'elle a envisagé dans le cadre du développement durable  pour ce projet ?
  • F) La socièté BREMOND a- t-elle travaillé ou va t-elle travailler avec les responsables des zones commerciales qui entourent ce projet (DECATHLON, CARREFOUR, GALERIE MARCHANDE, TOYS' R US..." afin qu'il puisse être économiquement viable et puisse durer dans le temps ?  

Remarques sur le déroulement de cette réunion :

Aucune intervention, ni explication de Messieurs les Maires  adjoints  LAFON et BOULY sur ce projet !

Quel impact prévisibles sur les finances ? Quels seront les vecteurs de communication pour faire connaître et dynamiser notre future zone commerciale...Rien !  Affaire à suivre.... Les Villabéens seront certainement concertés sur le sujet !

Interventions excessives à mon gout de notre ancien Maire... Consultant !

 

Autoroute A6, où en sommes nous ?

 Depuis 2001, nous avons interpellé tous les gouvernements et Ministres en charge de ce dossier : Jean Claude GAYSSAU, Gilles de ROBIEN, Dominique PERBEN et en 2008 Dominique BUSSEREAU. Vous pouvez consulter sa réponse.

A la lumière de la réponse de Monsieur Dominique BUSSEREAU, il semblerait que l'Etat recherche une solution avec la Socièté des Autoroutes Paris/Rhin/Rhône et que des premiers travaux seraient effectués en 2008.

Depuis 2001, nous avons interpellé le Président de la Région Ile de France : Jean Paul HUCHON et le Président du Conseil Général : Michel BERSON. Nous considérons que l'Etat, la Région et le Département doivent se mettre autour de la table afin de programmer les travaux indispensables comme ils l'ont fait précedemment pour la portion de route au niveau d'Evry et de la commune de Savigny sur Orges.

Depuis 2001, nous avons organisé trois manifestations avec les riverains concernés par cette nuisance,

Depuis 2001, nous avons interpellé nos Sénateurs : Serge DASSAULT et Laurent BETEILLE

Depuis 2001, nous avons interpellé notre Député : Manuel VALLS

Depuis 2001, nous avons interpellé notre Conseiller général : Bruno PIRIOU

Depuis 2001, nous avons interpellé notre ancien Maire : Alain RAMEY et son premier maire Adjoint Madame MAGGINI

En 2008, Madame MAGGINI a enfin mis à l'ordre du jour de son programme électoral ce sujet de préoccupation des Villabéens.

Aujourd'hui, où en sommes-nous ? Quelles sont les actions de notre nouvelle municipalité ?

Affaire à suivre...

Politique nationale

Où en sommes nous avec les réformes, attendues par 52,09 % des Villabéens 

Le cap est tenu.
Au cours de son intervention télévisée du jeudi 24 avril, le Président de la République a rappellé les priorités de son action, son exigence de résultats, son esprit de dialogue et son souci de justice, montrant ainsi que les réformes nécessaires à notre pays sont possibles.

Le cap est fixé et sera tenu.

Je me félicite de la pédagogie, de la conviction et de la détermination dont le Président de la République a fait preuve au cours de son intervention télévisée pour expliquer les enjeux des réformes entreprises, de celles en cours ou à venir. Il a tenu le langage de vérité que les Français qui ont placé tant de confiance et d’espoir en lui attendaient.

Plus de 55 réformes majeures lancées en douze mois.

Lire la suite...

Travailler plus pour gagner moins !

 

Mais c'est quoi cette histoire ?

Les faits remontent à 1997 lorsque, après la dissolution de l'Assemblée nationale, Mme Royal avait licencié, comme tous ses collègues députés, ses collaboratrices, attachées parlementaires.
Les deux femmes l'avaient ensuite attaquée devant le conseil des prud'hommes de Niort, affirmant avoir continué à travailler pour elle pendant la campagne puis jusqu'en juillet, après son entrée dans le gouvernement Jospin.

Au terme d'une longue bataille juridique, elles viennent d'obtenir gain de cause. La cour d'appel de Rennes
(Ille-et-Vilaine) a condamné Ségolène Royal au versement des salaires qu'elle leur devait.

Et pourtant Ségolène Royal avait déclaré dans son discours de Quimperlé le 14 Octobre 2007 : "des salariés correctement payés et motivés seront des parents qui pourront exercer correctement leur rôle de parents".

Ségolène Royal, se prépare a diriger le PS en novembre prochain ! Tout un programme...

Sécheresse 2003 ! Il faut agir !

 Malgré des dégâts irréversibles dues à la sécheresse de 2003, de nombreux sinistrés n'ont toujours pas obtenus d'indemnisation. Combien sont-ils à Villabé ? Je connais certains riverains qui ont dû investir personnellement afin de faire réaliser les travaux de renforcement de leurs habitations.

25 Parlementaires (UMP, PS et PC) se sont réunis mercredi 9 avril 2008, à l'initiative des associations de défense des sinistrés. Ils sont favorables à au déblocage d'une nouvelle enveloppe financière dans le prochain budget.

11 million d'euros avaient été affectés aux sinistrés de l'Essonne situés dans des communes qui n'avaient pas été retenues en zone de catastrophe naturelle et donc non remboursés par les assurances. Sur les 575 dossiers déposés en préfecture, seuls 243 avaient été retenus.

Espérons que de nouvelles attributions permettront aux sinistrés de lancer des travaux au coût bien souvent prohibitif ( 140 000 € parfois...)

Les socialistes attaquent !

 
C'est comme au bon vieux temps de la nomenklatura !  Il y a ceux qui gouvernent et les autres !
La campagne municipale est pourtant terminées...Mais pas pour tout le monde, il y a encore quelques irréductibles qui continuent à m'attaquer "karl DIRAT est outrancier, menteur, ne propose rien, prétentieux, suffisant,censeur..." . Mais, qu'ont ils donc ? peur de qui ? et de quoi ?
La victoire ne leur suffit-elle pas qu'ils osent continuer la bataille. Ils vont être servis.
Cependant, Monsieur LAFON et Compagnie se mélangent un peu les pédales une nouvelle fois !
Karl DIRAT est certainement de l'UMP, cependant contrairement à leur liste socialiste/socialiste, "Villabé ensemble" est un groupe d'ouverture et de rassemblement, alors  Marie Hélène GARCIA et Frédéric FAURE qui ne sont encartés à aucun parti politique auront certainement leurs mots à dire sur les allégations "droite"/ "Gauche".
C'est cela la démocratie et le débat d'idées auquel ont droit les Villabéens. Il n'y a pas qu'une seule vérité socialiste, même si la majorité des Villabéens vous a une nouvelle fois permis de conduire la destinée de notre commune !

Logements sociaux chemin des Prés

Les travaux ont commencé chemin des Prés (à proximité des services techniques).

La société  Pierre et lumières a entrepris la construction de 19 logements sociaux dont 3 logements seront destinés à des jeunes de 30 ans et moins. Ce projet s'inscrit dans la nécessité d ela commune de pallier un déficit de logement locatif sociaux, conformément à l'article 55 de la loi S.R.U  «Il faut que la loi soit respectée, sachant que c'est une loi qui a été votée sous un gouvernement de gauche, celui de Lionel Jospin, et qu'elle a été validée par un autre texte voté sous un gouvernement de droite, celui de Jean-Pierre Raffarin, qui a confirmé le seuil des 20%».

L'ensemble immobilier est constitué de 13 maisons de villes et de 3 maisons comportant chacune 2 logements  de type 2 superposés. Chaque maison posséde un garage couvert accolé et d'une place de stationnement extérieur. Les maisons sont en RDC  + 1 + combles.

Le terrain se situe en surplomb de l'autoroute A6. Des dispositifs de protection accoustique seront mis en oeuvre afin de limiter les nuisances lièes au trafic autoroutier...Le gaz sera utilisé pour le chauffage et la production d'eau chaude.

Quelques chiffres :

Prix de revient prévisionnel  = 3 329 593,16 € TTC

Date de livraison estimée au 1er semestre 2010

Subvention du département  = 279 179 € TTC

Droit de réservation d'1 logement  au Département en contrepartie de son aide financière pour une durée de 15 ans.

Types de logements :

6 logements de 2 pièces - 7 logements de 4 pièces - 6 logements de 5 pièces. 

 

 

Amicale de Villabé

Vivement l'année prochaine !

L'Amicale de Villabé sous la conduite de Didier VANNARIEN nous a une nouvelle fois conquis avec son "concert de Gala 2008" ce samedi 12 avril 2008.

De Alain CREPIN (Toward success) en passant par Antonin DVORAK ( Slavonic dance), par Toshio MASHIMA (At the Mambo inn)... pour nous emporter beaucoup plus haut avec notre voix d'or Villabéenne "Kathy POPIELARSKY" et rendre un hommage à Claude Farnçois (My Way), à Henri SALVADOR (Le lion est mort ce soir) et à Dominique WYCKHUYS (Brasil Festival). La soirée fut trop courte. Bravo à tous les musiciens et musiciennes !

Et je n'oublie pas le "Petit Brass" avec ses petits cuivres, ses saxhorns et biensur ses percussions où jouent Anna et Louis mes deux plus jeunes enfants ! J'ai été très ému ce soir là de les écouter.

Environnement durable

Lancement de la semaine du développement durable

Jean-Louis Borloo a lancé la sixième édition de la Semaine du développement durable qui se déroulera du 1er au 7 avril 2008. Edition exceptionnelle cette année : elle intervient comme premier grand rendez-vous citoyen après le Grenelle Environnement et mobilise tous les acteurs du terrain : associations, collectivités locales, entreprises, école mais aussi tous les citoyens, qui par des gestes simples et quotidiens, à la maison, au travail ou chez les commerçants, s’engagent au service de la planète et des générations futures.
Le thème choisi « Production et consommation durables » est une véritable invitation lancée à chacun pour passer au durable.

Un seul mot d’ordre : « Passez au durable »

pour plus d'information : http://www.developpement-durable.gouv.fr/article.php3?id_article=3005

Qu'en est-il à Villabé ? Où en est-on de la promesse  de campagne de Madame MAGGINI ? Quelles sont les actions de sensibilisation entreprises par la nouvelle équipe au sujet de l'environnement durable ? Tout va très bien Madame.....

"Développement durable, enjeux écologique...Villabé doit s'approprier ces thématiques par un programme ambitieux et solide. Les valeurs civiques de chaque habitant de notre commune s'inscriront ainsi en permanence dans l'action de la municipalité..."

Nous constatons qu'entre les promesses de campagne racoleuses, le dénigrement systématique de nos propositions et la mise en oeuvre de projets concrets pour le développement durable, notre municipalité a tranché net ! Nous allons devoir attendre une nouvelle fois...

Michel ETCHEVERY

Merci à l'association l'Envol et à sa Présidente Claudine LELIEVRE pour nous avoir permis ce samedi 29 mars 2008 de rencontrer Michel ETCHEVERY ! Ce chanteur à la voix d'or du pays basque nous a transporté avec ses mélodies, deux heures durant, au pays de l'amour, de la paix et de la chaleur "Rossignol de mes amours, la belle de CADIX, Maman tu es la plus belle du monde..." . Il nous a fait chanter et murmurer tous ces refrains inoubliables, accompagné de son camarade de 30 ans, musicien hors pair.

Vous pouvez aller écouter ses chansons sur son site : http://www.micheletcheverry.com/.

Une seul ombre au tableau... Le service "fêtes et cérémonies " de notre municipalité avait programmé ce soir là dans notre nouvelle salle des fêtes, "La sorcière du placard aux balais" tout un programme ! Je suis désolé pour cette astucieuse programmation culturelle ! Michel ETCHEVERY ne méritait pas cette concurrence !

 

Les J.O de Pekin

A Villabé, je peux sans risquer de prendre 5 ans d'emprisonnement, m'exprimer sur les Jeux Olympiques de Pékin !

Ce rendez-vous populaire planétaire est incontournable. On avait oublié, à force de menaces de boycotts depuis deux ans, qu'il s'agissait avant tout de l'accomplissement sportif d'une vie pour des centaines d'athlètes.
La triste actualité du Tibet, de ces derniers jours, alors que la France, par la voix de Rama Yade a annoncé être prête à recevoir le Dalaï Lama, a remis cette question à l'ordre du jour, avec force et passion. Il reste important de savoir faire la part des choses entre ce qui relève de la politique et ce qui relève du sport.

Différents sondages publiés ce week-end sont de nature à me rassurer. Car dans ces moments de tension, face à l'inacceptable, aux violences, mais aussi à une histoire régionale bien moins simple que cela depuis deux siècles, les français semblent réagir avec sagesse en faisant bien le distinguo entre la politique et le sport.
Ainsi, ils sont 53% à souhaiter un boycott de la cérémonie d'ouverture, sorte de démonstration de force politique attendue par les chinois, par Nicolas Sarkozy, et donc, de fait, par les autorités politiques de nombreux pays, en même temps qu'ils sont 55% à soutenir le déroulement sportif des Jeux Olympiques. Dans notre histoire contemporaine, le mélange de la politique et du sport n'a jamais fait bon ménage : chacun se souvient des J.O. de Berlin, de Munich ou encore d'Atlanta...

Puisse donc les responsables politiques prendre leurs responsabilités et les sportifs accomplir leurs exploits, notamment notre "Bernard" national qui vient de réaliser un week-end extraordinaire et porteur de beaucoup de promesses... à Pékin, justement !
Ceci dit, en conclusion, je suis d'accord pour ne pas boycotter les jeux (c'est une démarche inutile et impossible à mettre en oeuvre), mais une manifestation lors de la cérémonie d'ouverture en faveur du Peuple tibétain devant des milliards de téléspectateurs me semblerait autrement plus efficace et dérangeant pour le pouvoir autoritaire chinois....

Tiens ! Notre municipalité pourrait proposer une motion à ce sujet, lors du prochain Conseil Municipal !

Résultat de l'élection municipale à Villabé

 

Salle des fêtes

Ariane

Gymnase

TOTAL

Inscrits

984

1144

979

3107

Votants

614

724

663

2001

Nuls

11

16

20

47

Exprimés

603

708

643

1954

Villabé ensemble

Karl DIRAT

123

202

129

454 (23,23%)

Villabé Pour Tous

62

78

66

206 (10,54%)

Pour Villabé

Iréne MAGGINI

326

361

338

1025 (52,46%)

A gauche pour la démocratie

Mariette CHAIGNEAU

92

67

110

269 (13,77%)

Villabé ensemble, la principale force d’opposition

 

Les élections sont terminées à Villabé et l’équipe de Madame MAGGINI  l’a emporté au premier tour !

Nous la félicitons et nous lui souhaitons bonne route.

Toutefois vous êtes plus de 23% à nous avoir désigné. Notre groupe disposera donc de trois élus au Conseil Municipal, Karl DIRAT, Marie Hélène GARCIA et Fréderic FAURE. Nous vous remercions de cette confiance.

Grace à vous, nous sommes aujourd’hui la principale force d’opposition. Nous sommes fiers du travail que nous avons accompli ensemble durant cette campagne. Nous avons proposé aux Villabéens un projet de ville cohérent et ambitieux. Nous serons non seulement une force d'opposition mais surtout une force représentative de cette partie de notre population qui a souhaité un véritable changement dans la manière de gérer notre commune.

Même si le dernier soir du dernier jour de la campagne, j’ai nommé Madame MAGGINI « Marquise », nous avons toujours respecté nos adversaires. Alors que dans tous les camps adverses les attaques ont été plus qu’odieuses et bien souvent à la limite de la diffamation.

Comme nous l’avons fait depuis 2001, nous allons continuer à  remplir notre devoir d’élus avec la volonté de participer, mais aussi celle d’observer et de proposer. Nous serons donc avant toujours présents aux commissions et aux conseils municipaux afin de vous rendre compte et de tenter de participer si la nouvelle municipalité nous en donne la possibilité.

Nous restons à votre écoute et nous vous disons en toute sérénité : à bientôt dans Villabé !

GOUZIX !

Avis de recherche !

Je viens de recevoir un mail d'un certain GOUZIX ! Un Villabéen qui résiste ! Le connaissez-vous ?

Merci pour son humour et pour sa bonne humeur car ici les esprits s'échauffent pour pas grand chose.

Ces remarques sont sensées et méritent d'être suivies à la lettre.

Gouzix à suivre ! Il a bu de la potion magique ce gaulois là !

Lisez son journal ici 

Des excuses mais pas de regrets !

Tiens cela s'agite !

Du côté de Thierry BRUN, les débats au conseil municipal promettent d'être houleux.

Je veux bien m'excuser si j'ai osé écrire hier que sa liste n'était pas sans étiquette et si je me suis trompé d'analyse.

Mais excusez moi du peu ! Tous les médias ont écrit la même chose. Je ne l'ai pas inventé. Ils se sont donc tous trompés. C'est à n'y plus rien comprendre puisque leurs sources proviennent de la préfecture.

Il nous parle de campagne malodorante de ma part. Peut-il me monter un seul tract où j'ai insulté un adversaire ?

Avec notre dernier tract "Parlons des autres", nous avons tout simplement expliqué que Madame MAGGINI avait mis dans son programme 18 de nos propositions, nous avons simplement fait une mise au point au sujet de sa liste car les Villabéens ne disposaient certainement pas de tous les éléments pour la juger.C'est celà la transparence démocratique. Et s'agissant de la liste de Madame CHAIGNEAU nous avons simplement dit que sa liste était sans leader, qu'ils étaient investis dans l'associatif et que celà ne suffisait pas pour diriger notre commune... Où sont les propos malodorants dans tout celà. Alors que j'ai fait à plusieures reprises l'objet d'attaques personnelles sans communes mesures.

Quant à moi, je ne suis le leader de personne ! Je suis tout simplement un citoyen de notre commune, Père de famille, tout au plus celui qui a été choisi par un groupe et par plusieurs partis politiques pour mener cette campagne.

J'ai tout de même le droit ensuite de faire une analyse de la situation. Les facteurs de notre défaite sont multiples et j'en porte aussi la responsabilité. Mais je suis fier d'avoir pu mener cette bataille avec toute l'équipe de "Villabé ensemble" et avec tous les Villabéens qui nous ont soutenu.

Demain, nous continuerons pour Villabé.

Villabé pour tous ! Les menteurs sont démasqués !

Il suffit de consulter les résultats dans les divers journaux ou sur les blogs du figaro ou de 20minutes.fr pour apprendre que la liste "Villabé pour tous" est une liste "divers droite" !

Comment cela se peut-il ? alors qu'ils ont communiqué durant toute cette campagne comme étant la seule liste sans étiquette ? Sans étiquette ou sans principe ? La réalité est tout autre. En effet, les journalistes puisent leur source dans les Préfectures qui détiennent tous les documents officiels. Alors, il peut y avoir deux cas de figure.

1 - la liste "Villabé pour Tous" a été déclarée "Divers droite"

2 - La tête de liste Thierry BRUN s'est déclaré "Divers droite"

Dans tous les cas cette liste n'est donc pas sans étiquette et donc ils ont menti aux Villabéens. Et de quelle droite se prévalent-ils ? Puisque j'ai été investi par l'UMP, le MODEM, le CNI, le Nouveau Centre, le Parti Radical et les Non INSCRITS.

J'avais pourtant expliqué à plusieures reprises à T.BRUN qu'il n'y aurait pas de deuxième tour à Villabé avec deux listes à droite...

Je dois quelques explications à nos amis  qui ne se sont pas mobilisés lors de ce premier tour.

Voici sept mois, Thierry BRUN a qui je faisais entièrement confiance et à qui j'avais confié la gestion de l'UMP locale pour que je puisse me consacrer pleinement aux municipales, m'annonce qu'il souhaite demander l'investiture de notre parti l'UMP. Vous connaissez le résultat (49/159) et il n'est pas investi. Il n'est d'ailleurs pas soutenu non plus par les membres historique de "Villabé demain" auquel il avait aussi adhéré. Il se vexe et part dans une croisade perdue, aidé par son ami, correspondant "jeu de mot" du Républicain, dans un premier temps à la recherche d'une notoriété (tracts sur BRUN, choisissez le bon profil..., C.V...) et dans un deuxième temps à la recherche d'une équipe. Nous constatons tous le résultat. Cette équipe est constituée au dernier moment, déposée le dernier jour en Préfecture avec à son bord : son épouse, des couples, des membres d'une même famille... et nous avons pu constater le résultat lors du dépouillement dimanche 9 mars...

Aujourd'hui, il se fait fort avec le dynamisme positif d'être un groupe d'opposition au Conseil Municipal ! Il faut qu'il nous explique commen il peut être un groupe d'opposition à lui tout seul ? Et comment il va représenter les Villabéens qui lui ont fait confiance lors de tous les prochains Conseils Municipaux, des prochaines commissions des finances, des Appels d'offres, de l'Urbanisme, des Travaux, des sports, de la communication, des fêtes et cérémonies, du jumellage.

Par quel stratagéme de communication, de réunions festives va-t-il pouvoir leur rendre compte ?

Encore un mensonge en persepective...

Je lui avais pourtant dit qu'il n'y aurait pas de deuxième tour à Villabé !

Nous y voici !

Résultats du 9 mars 2008 :

Karl DIRAT "Villabé ensemble" = 23,23%

Thierry BRUN "Villabé pour Tous" = 10,54 %

Iréne MAGGINI "Pour Villabé" = 52,46%

Mariette CHAIGNEAU "A gauche pour la démocratie" = 13,77%

Dimanche 9 mars 2008, les 2001 Villabéens qui ont voté et les 1954 qui se sont exprimés ont choisi la liste de Madame MAGGINI à 52,46%. Je tiens à la féliciter, même si je l'ai nommée dans un autre article "Madame la Marquise".

Gageons que celle-ci termine son mandat, car à Villabé, ils sont coutumiers du fait. L'ancien Maire n'a t-il pas démissionné pour laisser la place à son premier Maire adjoint ? affaires à suivre...

L'histoire va-t-elle se renouveller ? Va t-elle, elle aussi démissionner pour son premier Maire adjoint ? Les Villabéens qui ont voté pour sa liste seront heureux de l'apprendre !

Je salue donc ce résultat démocratique et félicite, même s'ils ont parfois lors de cette campagne dépassé les limites de l'insolence, toute l'équipe "Villabé pour Tous".

Je tiens aussi à féliciter tous les membres de mon équipe "villabé ensemble" pour leur mobilisation et leur dynamisme et je tiens à remercier chaleureusement les 454 Villabéens qui ont souhaité voir notre projet aboutir et voir enfin ce renouveau tant attendu à Villabé.

Nous continuerons à les réprésenter au Conseil Municipal et à leur rendre compte de nos actions.